LLDP#50: Marginaux

Assez ahurissante, quand on y pense, la part prise par les marginaux dans la production littéraire. Par marginaux, j’entends des gens qui ont bourlingué – et éventuellement bouffé de la vache enragée – avant de prendre la plume, ou bien des gens en décalage par rapport aux mœurs de leur époque, et qui ont dû être considérés comme des hurluberlus par leurs contemporains.

(suite…)